.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Italie - Le Pégase a un coup de foudre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cronos

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1067
Age : 39

MessageSujet: Italie - Le Pégase a un coup de foudre   Sam 15 Juil 2017 - 12:45



À LA RECHERCHE D'EDEN D'ORION




C’était la fin de ce voyage qui l’amena dans la capitale de l’Italie : Rome.  Il portait son traditionnel jean bleu avec son tee shirt rouge. Il portait un petit sac en bandoulière qu’il avait accroché autour de son épaule et qui contenait le minimum d’argent possible afin de pouvoir commencer sa mission.   Il savait que Cronos n’agissait jamais par hasard. Ainsi, s’il souhaitait enrôler Eden d’Orion, c’est que son but précis était de réunir les Chevaliers de l’Oméga. Mais, à part savoir connaître le pays où il se trouvait, il n’en savait pas plus. Il allait donc partir à l’exploration de ce pays à la recherche du Fils de Mars.

Plus facile à dire qu’à faire cependant. À moins de demander si quelqu’un connaissait Eden d’Orion à toutes les personnes qui se présenteraient à lui, façon porte à porte, il ne parviendrait à rien.  Il laissa son aura de chevalier se libérer de son corps. Si celui-ci était non loin de lui, il pourrait le repérer. Et après ? Il avisera. Dans tous les cas, il était hors de question qu’il échoue en cette mission et il était prêt à faire n’importe quoi pour l’accomplir. Seiya était instinctif, Cronos était pragmatique. Mais, comme Rhéa avait pu le lui informé, son mari possédait aussi ce même trait de caractère que lui. À la différence près que Cronos est un Ancien Dieu qui a appris à être plus réfléchi que lui.  Seiya allait essayer de ne pas s’emporter et d’agir en misant plus sur la réflexion que sur le côté fonceur. Pas gagné pour autant.

En attendant, il en profita pour faire le tour de la ville. Sans indice aucun, il ne pouvait rien faire.    




Dernière édition par Cronos le Sam 22 Juil 2017 - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janus
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 1495

MessageSujet: Re: Italie - Le Pégase a un coup de foudre   Mer 19 Juil 2017 - 21:34

En errant dans la ville, Seiya finit par trouver un plan, en l'étudiant rapidement trois lieux l'intriguèrent.

-Le Temple de Mars vengeur
-L'Université la Sapienza
-La Maison des Chevaliers de Rhodes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1067
Age : 39

MessageSujet: Re: Italie - Le Pégase a un coup de foudre   Sam 22 Juil 2017 - 10:42



À LA RECHERCHE D'EDEN D'ORION



Finalement, à force de persévérance, il avait réussi à trouver trois indices. Trois options s’ouvraient à lui : le temple de Mars vengeur, l’Université de Sapienza et la Maison des Chevaliers de Rhodes. Certainement qu’il devait y avoir un lien entre ses trois points mais il devrait se charger d’aller enquêter sur place pour en savoir plus. Connaissant le caractère d’Eden, où pourrait-il se trouver actuellement ? Se promenant dans les rues de Rome, il décida alors de ne pas trop se prendre la tête et d’y aller à l’instinct. Pic et pic et colegram en quelque sorte.

Si on voulait trouver un jeune, il fallait se rendre à l’université. S’il fallait trouver un élu du cosmos, la Maison des Chevaliers de Rhodes lui semblait le plus indiqué. Mais si Eden voulait en finir une bonne fois pour toute avec son passé, le temple de mars vengeur serait un lieu adéquate. Il décida de se rendre là-bas, ne serait-ce pour s’assurer définitivement de sa localisation ou pas  mais surtout pour  se rassurer sur l’état du jeune guerrier. Après tout ce qui lui était arrivé par le passé, il pourrait craquer : il en aurait le droit.  Finalement, alors qu’il se rendait sur les lieux, il se mit à penser qu’une divinité comme Cronos pourrait certainement le remettre plus dans le droit chemin qu’Athéna elle-même. Il se serait maudit et frappé deux cent fois pour avoir songé ne serait-ce qu’un seul instant à ça par le passé. Mais plus maintenant… C’était dire à quel point l’Ancien Roi des Dieux commençait à avoir une influence sur lui.


Temple de Mars Vengeur




Dernière édition par Cronos le Dim 30 Juil 2017 - 8:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janus
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 1495

MessageSujet: Re: Italie - Le Pégase a un coup de foudre   Jeu 27 Juil 2017 - 21:27

Malheureusement pour le chevalier pégase, personne ne se trouvait dans le Temple de Mars. Il était mystérieusement fermé pour plusieurs jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1067
Age : 39

MessageSujet: Re: Italie - Le Pégase a un coup de foudre   Dim 30 Juil 2017 - 8:49



À LA RECHERCHE D'EDEN D'ORION



Le temple était mystérieusement fermé pour quelques jours. Personne ne s’y trouvait. Seiya fit le tour du temple afin de s’assurer qu’il n’y avait vraiment personne.  Il ne ressentait aucune trace divine non plus. Finalement, il décida de réfléchir à un autre endroit tout en observant ce lieu d’un œil dubitatif. Eden en avait-il vraiment fini avec Mars ? Avait-il vraiment exorcisé ses anciens démons ? S’il était un chevalier d’Athéna, il aurait songé à un peu plus de pitié et de compréhension mais, étant sous l’influence de l’Ancien Roi des Dieux, il essaya de penser de manière plus lointaine et plus concrète. Il n’y a rien ici pour le moment, il verra bien le moment venu. S’il doit y retourner, il y retournera encore et s’il ne doit plus retourner, il n’y retournera plus. Aller à l’essentiel sans se retourner tout en écoutant bien plus son instinct qu’il ne le faisait auparavant. Sans remord et sans regret.

Il quitta ce lieu : l’université ou la maison des chevaliers. En un sens, une vie normale ou bien une vie de chevalier.  Seiya écouta son âme de chevalier et décida de se rendre à l’Université de Sapienza. Au moins, il espérait qu’Eden avait pu avoir une vie heureuse, loin des obligations des combats d’antan. Si ce que lui avait dit Cronos était vrai, alors une lutte plus terrible arriverait. Il préférait avoir la jeune génération avec lui plutôt que contre lui. Hélas, y parviendrait-il à temps ? D’ailleurs, était-cela vraiment le plan de Cronos et de Rhéa ? Bien qu’il ne connaisse pas vraiment le Roi des Titans, il savait que celui-ci n’agissait sans vraiment raison et que sa détermination était tout aussi puissante que sa large vision du monde et de son avenir.

L’université était vraiment immense et il ne savait pas où commencer. Vêtu de son traditionnel jean bleu et de son tee shirt rouge aux manches déchirées, il s rendit compte très rapidement qu’il faisait genre plouc dans le coin parmi ses universitaires. Au moins, son air affable ne le faisait pas paraître comme antipathique ou patibulaire. Il vit de jeunes gens aller et venir à l’entrée de cet endroit. Finalement, il se dirigea vers un groupe d’universitaire, assis sur les marches  devant l’entrée de l’Université de Rome qui était en train de discuter.

«  Bonjour. Excusez-moi de vous déranger. Je cherche un vieil ami, il s’appelle Eden. Malheureusement, je n’ai plus de nouvelles de lui depuis un certain temps et je suis un peu inquiet. » Déclara-t-il d’une voix poli tout en souriant un peu gêné.

C’était un demi-mensonge ou une demi-vérité. Il n’avait plus de nouvelles de lui, c’est vrai mais il n’était pas si inquiet que cela. Si Eden était menacé, il serait tout à fait apte de se débrouiller par lui-même.


Université Sapienza




Dernière édition par Cronos le Ven 15 Sep 2017 - 18:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janus
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 1495

MessageSujet: Re: Italie - Le Pégase a un coup de foudre   Lun 14 Aoû 2017 - 18:50

"Bonjour. Excusez-moi de vous déranger. Je cherche un vieil ami, il s’appelle Eden. Malheureusement, je n’ai plus de nouvelles de lui depuis un certain temps et je suis un peu inquiet."

Les étudiants se regardèrent les uns les autres, le nom ne semblait pas leurs évoquer qui que ce soit. L'un d'eux fini par répondre.


"Essayez la scolarité. C'est au fond du premier couloir sur votre droite à l'entrée. Ils pourront plus facilement vous répondre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1067
Age : 39

MessageSujet: Re: Italie - Le Pégase a un coup de foudre   Sam 26 Aoû 2017 - 19:48



À LA RECHERCHE D'EDEN D'ORION



« «  La scolarité… Premier couloir sur la droite à l’entrée. Et bien merci pour le renseignement. Bonne journée à vous et bon courage pour vos études. »   » Salua Seiya en décochant un sourire amical puis en les quittant.

Montant les escaliers, il pénétra dans l’enceinte et regarda tout autour de lui. Il se demandait quel aurait pu être sa vie s’il n’avait pas été un Chevalier d’Athéna. Tout autour de lui, il voyait de jeunes gens vivre leurs vies à pleine dent. Bien à l’abri d’une vérité perturbante, leurs sourires s’entremêlaient aux visages crispés : des destins différents pour une vision idéologiquement commune. Secouant la tête, il se rendait compte qu’il ne s’était jamais posé autant de question sur la nature humaine. Avant, l’humanité devait être protégé. Qu’il soit bon ou mauvais, un homme ou une femme méritait de vivre selon sa propre conception de la vie. Aujourd’hui, il se demandait de plus en plus pourquoi. Il regarda à droite et se dirigea vers le couloir  qui se trouvait en face de lui. Des jeunes le dévisageaient tandis que d’autres le saluèrent. Il s’adaptait à cet environnement en inclinant la tête ou bien en souriant en retour. Finalement, il décida de cesser de se torturer l’esprit lorsqu’il arriva en face d’une porte qui indiquait la scolarité. Il ouvrit la porte et constata qu’il y avait une personne derrière un comptoir, assise sur une chaise qui était en train de taper sur un ordinateur, le tout sur un bureau certes conventionnelle mais bel et bien classe. Se dirigeant vers elle, il attendit qu’elle le remarque et la salua poliment avant d’entrer directement dans vif du sujet

«  Bonjour. Excusez-moi de vous déranger.  Des étudiants m'ont dit que vous pourriez peut-être me renseigner. Je cherche un vieil ami, il s’appelle Eden.  Malheureusement, je n’ai plus de nouvelles de lui depuis un certain temps et je suis un peu inquiet. » Déclara-t-il d’une voix poli tout en souriant un peu gêné.

C’était un demi-mensonge ou une demi-vérité. Il n’avait plus de nouvelles de lui, c’est vrai mais il n’était pas si inquiet que cela. Si Eden était menacé, il serait tout à fait apte de se débrouiller par lui-même.







Dernière édition par Cronos le Mer 6 Sep 2017 - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janus
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 1495

MessageSujet: Re: Italie - Le Pégase a un coup de foudre   Mar 5 Sep 2017 - 2:49

"La scolarité… Premier couloir sur la droite à l’entrée. Et bien merci pour le renseignement. Bonne journée à vous et bon courage pour vos études"

La femme pianota sur son clavier rapidement. Derrière elle, l'imprimante sorti un feuille qui fut tendue au chevalier de Pégase.

"C'est le seul Eden, qui est dans notre base de données. Je vous ai imprimés les coordonnées qu'il nous avait fourni à l'inscription. Cela fait un mois qu'il ne se présente plus en cours. Maintenant sortez, s'il vous plaît. j'ai à faire."

Sur la feuille, une adresse en périphérie de Rome, dans ce qui semblait être une cité étudiante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1067
Age : 39

MessageSujet: Re: Italie - Le Pégase a un coup de foudre   Mer 6 Sep 2017 - 15:29



À LA RECHERCHE D'EDEN D'ORION



« Je vous remercie madame. Je ne vous dérange pas plus. Au revoir. Salua Seiya en décochant un sourire amical puis en les quittant.

Quittant l’université, il salua les étudiants qu’il avait rencontrés auparavant, d’un hochement de tête. Cela faisait donc un mois qu’il ne s’était pas présenté au cours. Que lui était-il arrivé ? Avait-il ressenti l’évolution de ce monde ? Se tenait-il prêt pour combattre ? Après tout ce qu’il avaitvécu, il méritait bien un peu de repos et surtout une vie normale. Hélas, un Élu ne pouvait avoir une vie comme les autres : il était destiné à combattre. Si Cronos avait souhaité l’enrôler, son ascendance avec Mars y était certainement pour quelque chose. Il espérait seulement qu’il n’aurait pas à l’affronter mais il s’était préparé au combat. Après tout, comme lui avait Cronos, les cartes étaient redistribuées et les ennemis d’avant pouvaient devenir les amis d’aujourd’hui. Mais si l’inverse était vrai, cela lui donnait encore plus de frisson dans le dos.

Il se dirigea donc vers la Cité Étudiante qui se révélait être la Maison des Chevaliers de Rhodes. Il y entra puis…

« Bonjour, excusez-moi de vous déranger. Je cherche un vieil ami. Il s’appelle Eden. Cela fait un mois qu’il ne va plus à l’Université et je suis un peu inquiet. Est-ce que vous sauriez où je peux le trouver ? » Demanda-t-il à une personne qui semblait être le concierge de la Cité.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janus
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 1495

MessageSujet: Re: Italie - Le Pégase a un coup de foudre   Dim 10 Sep 2017 - 14:35

L'homme d'âge moyen ne détourna pas le regard alors que Seiya venait de lui adresser la parole.

"Troisième étage, suivez le couloir de droite jusqu'à l'embranchement, tourner sur votre droite c'est la porte du fond."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1067
Age : 39

MessageSujet: Re: Italie - Le Pégase a un coup de foudre   Ven 15 Sep 2017 - 18:54



À LA RECHERCHE D'EDEN D'ORION



« Et bien merci pour le renseignement. Au revoir. » Salua calmement Seiya.

Était-il toutes et tous comme ça dans le coin ? Dans tous les cas, il se moqua bien du comportement de son interlocuteur. Au moins, il avait une piste et il voyait peut-être le bout du tunnel. Il espérait simplement à ne pas avoir à affronter Eden mais si tel devait être le cas, il n’hésiterait pas un seul instant. Auparavant, il aurait eu quelques scrupules mais, au contact de Cronos, sa vision de la vie semblait devenir progressivement plus claire et plus limpide. Suivant les indications de l’Homme, il se retrouva enfin face de la chambre. Pourvu qu’il soit là, pourvu qu’il ouvre la porte, pourvu que la situation ne s’envenime pas, pourvu que tout se passe bien…

« Eden, c’est moi Seiya, tu es là ? Réponds-moi, il fut que l’on discute. » Déclara-t-il.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janus
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 1495

MessageSujet: Re: Italie - Le Pégase a un coup de foudre   Mar 19 Sep 2017 - 13:57

La porte s'ouvrit devant Eden. Il fit signe au chevalier de Pégase de le suivre. L'intérieur de l'appartement était bien rangé. Le chevalier d'Orion sur l'un des fauteuils et invita d'un geste son invité à s'assoir.

"De quoi veux tu parler Seiya?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Italie - Le Pégase a un coup de foudre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Italie - Le Pégase a un coup de foudre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coup de foudre !!!
» [VIIème tournoi] Quart de Finale Setesh/Kakyo: Il y a comme un coup de foudre dans l'air!
» « J'ai mis les doigts dans la prise. J'ai eu un coup de foudre pour l'adrénaline. »
» Un coup de Foudre ?
» L'avantage du coup de foudre, c'est qu'il fait gagner du temps. [pv Kirstie Montgomery]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Manager :: Le Monde :: Europe-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: